Aéroports de Paris : Diminution des fréquentations durant juillet 2020

ADP avait affiché une fréquentation représentant 6,8 % des résultats d’activités affichés l’an dernier (trois fois plus qu’en mai 2020). La baisse était de 93,2% par rapport au mois de juin 2019 avec 677.899 passagers accueillis.

Le trafic du groupe ADP affichait depuis le début de l’année une baisse considérable pour l’ensemble de son réseau, estimée à 57,5 % avec un total de 48,2 millions de passagers accueillis.

Les aéroports sont désertés cette année à cause de cette crise sanitaire. Les voyageurs ont peur de la contamination ou évitent la complexité de procédure de voyage en ce moment, et préfèrent donc prendre le train ou la voiture et ne pas aller loin.

Juillet affiche une baisse dans la fréquentation au niveau des deux aéroports comme suit:

  • – 72% pour Paris-Orly
  • -51% pour Paris-Charles de Gaulle

Il s’agit d’une année très difficile pour le secteur aérien, Paris Charles de Gaulle est l’aéroport qui affiche les meilleurs résultats par rapport aux aéroports français (-79,5% pour Toulouse-Blagnac, -75,7% pour Bordeaux-Mérignac, – 72,5% pour Lyon-Saint Exupéry, -63,6% pour Marseille-Provence, -63,3% pour Nantes-Atlantique et -51,3% également pour Nice-Côte d’Azur) . Avec une diminution de -51%, le premier aéroport français n’a opéré que 10.600 vols en juillet contre 22.000 l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *