L’aéroport de Pau-Pyrénées : une nouvelle tour de contrôle

Après 4 ans de travaux et 9 millions d’euros, l’ancienne tour de contrôle de l’aéroport de Pau-Pyrénées qui datait de 1957 vient d’être remplacée par une nouvelle, qui offre un espace de travail aux contrôleurs aériens plus spacieux  et plus moderne, indispensable face à la croissance du trafic aérien.

Désormais, La nouvelle tour fait 32 mètres de haut, et une surface trois fois plus grande. Elle offre aussi une vue à 360 degrés sur tout le tarmac et les alentours, qui permet de voir tous les appareils en approche.

La nouvelle structure entre dans la stratégie de modernisation de l’aéroport de Pau qui a été entamée en 2000, avec les modifications apportées à l’aérogare, dans le but de lui permettre de bien gérer l’augmentation de trafic, et d’acquérir une plus grande partie du marché, avec de nouvelles compagnie aériennes.

On y trouve le centre de contrôle d’approche Pyrénées, qui permet la gestion des phases de descente et de montée des avions pour les sites de Pau et Tarbes. Un service technique dont 74 personnes y travaillent, parmi eux : des contrôleurs aériens, des techniciens de maintenance et un personnel administratif.

L’ancienne tour de contrôle de Pau a géré plus de 31 000 vols commerciaux et d’affaire (appelés aussi vols aux instruments), et plus de 67 000 vols de loisir (appelés vols à vue) en 2018, sans compter le trafic militaire de l’ETAP, du 5e RHC et du 4e RHFS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *