Aéroport de Toulouse-Blagnac: Annulation de la privatisation par la Cour de Justice

La privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac est annulée par la cour administrative d’appel de Paris, pour cause de non respect du cahier des charges de la procédure de cession des titres de l’Etat. Cette décision est considérée comme un succès pour les opposants à la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

La décision de la cour de justice vient au moment où l’actionnaire Casil Europe, à capitaux chinois, qui a acquis ces titres en 2015,  souhaite se retirer. Durant la procédure d’achat, le consortium chinois s’était dans un premier temps associé à la SNC Lavalin pour présenter son offre, mais la société canadienne s’était retirée un mois après.

En rappelant que le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, avait soulignait l’importance de l’aéroport, classé 5eme au niveau national et considérée comme la plateforme d’Airbus, tout en soulignant le point stratégique qui touche le développement des entreprises aéronautiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *