Chalair Aviation: Un deuxième ATR72-500 et Partenariat avec Tridea

Chalair Aviation a ajouté un deuxième ATR 72-500 à sa flotte, elle détient désormais six turbopropulseurs ATR 72 et ATR 42 aux côtés de Beech 1900D. Le nouvel appareil est déployé pour la liaison Quimper et Paris ainsi que la liaison entre Lyon, Poitiers et La Rochelle.

La compagnie aérienne annonce que l’arrivée de son deuxième appareil ATR-500 marque une étape significative. L’appareil est beaucoup plus économe en carburant qu’un jet régional et donc beaucoup moins émetteur de CO2, ce qui permet aux transporteur aérien de réduire son empreinte carbone.

L’objectif de la compagnie aérienne est d’arriver à la position de Leader sur les liaisons interrégionales avec des avions de petite capacité. Elle opte pour le “turbopropulseur”, des appareils munis de réacteurs, mais consomment environ 40% de moins de carburant que les jets.

Partenariat avec la plateforme Tridea

Pour plus de dynamisme, Chalair Aviation signe un accord avec la plateforme Tridea (une plateforme de réservation de vols au départ de l’aéroport de Limoges). Il a été publié que les vols de la compagnie au départ de Limoges vers Tel-Aviv et Marrakech sont maintenant possibles depuis Limoges grâce à la connexion depuis l’aéroport de Lyon St Exupéry.

Chalair Aviation a enregistré en 2019 une forte croissance de son activité, et a recruté 80 salariés. Elle est présente, pour des vols réguliers, sur 13 aéroports français tels que Limoges, Quimper, Montpellier Paris Orly ou la Rochelle.

Le transporteur affiche de réels ambitions relatifs aux liaisons entre Limoges, Paris et Lyon, avec notamment un objectif de 30 000 passagers en 2020. Pour Limoges-Lyon, l’objectif de la compagnie, pour 2020, est d’atteindre les 25 000 passagers. Le recrutement pour cette année est estimé à 135 pour porter le nombre de salariés de 115 à 250 employés à Limoges, où la compagnie a installé un centre de formations pour les personnels navigants commerciaux (hôtesses et stewards).

La compagnie aérienne ne cesse de se développer, notamment dans la région Nouvelle-Aquitaine. Elle propose également une liaison sur Poitiers pour le compte d’Air France, et travaille avec Air France KLM pour assurer à ses passagers une offre en correspondances internationales à Paris-Orly et Lyon-St-Exupéry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *