Réclamation chez Air Archipels

Réclamer ses droits

Air Archipels est une compagnie aérienne privée qui exerce ses activités en Polynésie française. Comme toutes  les compagnies aériennes, Air Archipels  pourra faire face à une annulations, un retard ou de refus d'embarquement pour diverses raisons.

Pour cette raison la Réglementation européenne CE 261/2004 est entrée en vigueur en 2005 afin d'apporter plus de protection aux passagers aériens. Le Règlement européen réunit les règles communes en matière d'indemnisation et d'assistance en cas de perturbations.

Vous avez le droit de réclamer vos droits peu importe votre type de vol: affaires, organisé, à pris réduit, low cost ... il suffit juste d'avoir des documents de voyage valides.

Le Règlement Européen s'applique à toutes les compagnies (traditionnelles ou low cost) opérant en union européenne (départ ou arrivée) pour les compagnies européennes ou avec un départ de l'Union européenne pour les compagnies non européennes.

Règles Communes

La Réglementation européenne définit clairement les règles communes pour toutes communes, relatives à l'assistance et la compensation. Les compagnies aériennes sont dans l'obligation de respecter les droits des passagers (prise en charge, remboursement et indemnisation) pour tous les désagréments qui peuvent survenir.

En outre, la compagnie doit, en plus de ces droits, informer ses passagers pour tous les changements sur le programme de vols ainsi que sur leurs droits en tant que passagers aériens.

L'indemnisation

Vous disposez d'un formulaire en ligne mis à votre disposition pour une utilisation simple et gratuite, vous permettant de recevoir rapidement une réponse concernant l'éligibilité de votre réclamation, et ainsi bénéficier d'un travail d'experts pour la démarche d'indemnisation.

La réglementation européenne protège les voyageurs depuis 2004, en définissant clairement les perturbations: Retard de vol, annulation de vol et refus d'embarquement, comme des entraves aux droits des passagers ainsi que les droits des passagers dans ces cas.

Annulation et Refus d'embarquement

Lorsqu'il s'agit d'une annulation de dernière minute, comme pour le surbooking et le refus d'embarquement, les passagers peuvent demander une indemnisation qui varie entre 250€ et 600€ par personne. Le Règlement européen sur le droit des passagers aériens prévoit une indemnité comprise entre 250 € et 600 € par personne.

Retard

Les passagers ont le droit de demander une indemnisation pour tout retard qui atteint les 3 heures après arrivée à destination.

Le montant de l'indemnisation est en relation directe avec la distance du vol:

  • Vol inférieur dont la distance est moins de 1500km, le montant de l'indemnisation est de 250€
  • Vol varie entre 1500km et 3500km, l'indemnisation est de 400€
  • Vol de plus de 3500km donne le droit aux passagers de réclamer une indemnisation de 600€

(plus de 1500 km pour les vols intracommunautaires)

La compagnie pourra ne verser que 50% du montant de l'indemnisation dans la cas d'une annulation, d'un retard ou d'un Refus d'embarquement.

Vous êtes éligible à une indemnisation si votre billet est valable, et si la raison du retard ou de l'annulation n'est pas due à une circonstance extraordinaire.

Quelles sont les circonstances extraordinaires?

Il n'existe pas d'une liste bien définie des circonstances extraordinaires, mais les exemples suivants sont les plus fréquents.

  • Une situation politique critique
  • Une Condition météorologique
  • une Restriction du trafic aérien
  • La Fermeture de l'aéroport
  • une Collision aviaire
  • Une Maladie
  • Grève au niveau de l'aéroport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *