Refus d'embarquement Air Caraïbes

Un vol surbooké?

Le surbooking ou la surréservation est une manière pour la compagnie d'éviter les éventuelles places vides dans les avions, en optimisant au max le remplissage des appareils. La compagnie accepte plus de réservations que les places disponibles et ainsi se retrouve, au moment du départ, proposent aux passagers de se porter volontaire pour prendre un autre vol.

Le Refus d'embarquement

Dans certains cas, le nombre de volontaires est insuffisant, et ça mène la compagnie à un refus d'embarquement (pour surbooking) et certains passagers devront contre leur gré prendre un autre vol. Le Refus d'embarquement peut être dû à un changement d'appareil suite à un problème technique ou pour des raisons de sécurité.

La compagnie doit réfléchir à plusieurs solution avant de passer au Refus d'embarquement. Elle propose un surclassement ainsi que d'autres services pour ceux qui veulent échanger leur vol.

Vos droits en cas de Refus d'embarquement?

« Règlement (CE) n°261/2004 du Parlement européen et du Conseil du 11 février 2004, établissant des règles communes en matière d'indemnisation et d'assistance des passagers, en cas de refus d'embarquement, d'annulation ou de retard important d'un vol, et abrogeant le Règlement (CEE) n° 295/91 ».

1- La Prise en charge

Conformément à la Réglementation européenne, les passagers ont droit à une assistance pour l'attente à l'aéroport.

La compagnie propose des rafraichissements, repas et deux communications gratuites aux victimes du refus d'embarquement, durant l'attente à l'aéroport, en fonction du délai de réacheminement. L'hébergement doit être proposé si les voyageurs sont contraints d'attendre leur vol toute la nuit.

2- Remboursement ou Réacheminement

Les passagers ont le droit de demander le Remboursement de leurs billets d'avion. Le Remboursement intégral du billet d'avion se fait dans un délais de sept jours. Dans le cas d'un vol en correspondance, vous obtenez un dédommagement pour le vol qui vous a permis de retourner à votre point de départ et de vous rembourser la partie de trajet que vous aviez déjà effectuée avant de renoncer.

Ce remboursement doit se faire par tout moyen de paiement : espèces, chèque, virement bancaire... Toute autre forme de remboursement tel qu'un avoir doit obtenir l'accord écrit du voyageur.

Si vous optez pour la poursuite de votre voyage, le réacheminement vers la destination finale vous est proposé via un vol de remplacement ou un autre moyen de transport (avion, bus, train, location de voiture )à dans des conditions satisfaisantes, et les meilleurs délais ou bien à une date ultérieure, à votre convenance.

Air Caraïbes a le devoir d'informer ses passagers sur leurs droits en matière de surbooking.

3- L'indemnisation

Le dédommagement dépend de la distance. L'indemnisation peut être réduite dans certains cas

250€ : indemnisation concernant les vols de jusqu'à 1500km.

400€ : indemnisation pour les vols entre 1500km et 3500km (valable pour tout vol intracommunautaire de plus de 1500 km).

600€ : indemnisation pour les vols dont la distance est supérieure à 3500km.

Les voyageurs ont le droit à l'indemnisation même s'ils ont reçu le remboursement des billets d'avion.

Réclamer votre indemnité pour Surbooking

Pour savoir si votre vol surbooké est éligible à l'indemnisation, il suffit de déposer gratuitement votre demande en utilisant l'outil mis à votre disposition pour cela. l'utilisation est très simple, il suffit de remplir le formulaire en ligne et suivre les étapes.

Bénéficiez d'une équipe de professionnels pour la procédure de votre indemnisation. Ainsi, vous pourrez toucher votre compensation financière rapidement.

2 thoughts on “Air Caraïbes: Refus d’embarquement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *