Air Caraïbes, French Bee…Les portes sont ouvertes aux salariés d’Aigle Azur

Le groupe Dubreuil, maison mère d’ Air Caraïbes  et French Bee, lance un appel aux salariés de la compagnie Aigle Azur, qui souhaitent travailler: “Bienvenue à ceux qui veulent travailler”.

La faillite de la compagnie Aigle Azur a laissé derrière près de 1200 salariés dont 800 en France, qui se retrouvent sans emploi. Le groupe Dubreuil ouvre les portes, sous certaines conditions, à tous ceux qui sont intéressés pour travailler chez Air Caraïbes et French Bee.

La reprise des créneaux horaires, très convoités, à l’aéroport d’Orly , ne s’est pas faite à cause de la condition de reprise les salariés aux conditions dans lesquelles ils étaient employés chez Aigle Azur, “Il n’était pas question de mettre notre groupe en situation de risque”, affirme Marc Rochet.

Après Aigle Azur, c’est XL Airways qui a annoncé ses difficultés financières, qui est en redressement judiciaire. Le groupe n’a pas déposé une demande de reprise, considérant cela comme pas envisageable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *