Retard chez Twin Jet

Vous êtes protégés par la Réglementation Européenne

La réglementation européenne CE n°261/2004 protège les voyageurs des différents désagréments y compris les retards des vols à l'aéroport. Elle réunit les règles communes en matière de droits des passagers applicables dans le cas d'un retard, d'une annulation ou d'un refus d'embarquement.

Le Règlement concerne tous les types de vols opérés par:

- Une compagnie aérienne traditionnelle ou low cost d'un pays de l'union européenne, avec un départ ou une arrivée dans un aéroport en  Europe.

- Une compagnie aérienne traditionnelle ou low cost d'un pays qui n'est pas membre de l'union européenne, avec un départ d'un aéroport en Europe.

Twin Jet doit respecter le système de compensation prévu par le Règlement européen. Cela est compris entre 250€ et 600€ (en relation avec la distance du vol) par personne, mais elle est versée seulement si certaines conditions sont réunies, permettant la possibilité du versement de cette indemnisation.

Toute victime d'un retard de deux heures aura droit à une prestation de base et de divers services par la compagnie aérienne.

Quand cela dépasse les trois heures, les passagers peuvent également prétendre à une indemnisation pour retard d’avion.

Les passagers peuvent, pour tout retard qui atteint les 5 heures, demander le remboursement du prix total du billet d'avion, mais en renonçant au vol. Comme ils peuvent aussi choisir le Réacheminement proposé par la compagnie aérienne.

Un Retard... Une assistance!

Qui dit retard à l'aéroport, dit assistance obligatoire! Il est important de savoir que la compagnie doit proposer son assistance qu'elle soit responsable du retard ou non. La réglementation européenne (CE) 2004/261 prévoit une prise en charge indépendamment du versement d’une indemnité et du prix du billet d'avion ou du remboursement.

La compagnie propose certains services en fonction de la durée d'attente à l'aéroport. Cela est en fonction de la distance du vol, que la compagnie soit responsable ou non du vol retardé.

Des collation et des boissons ainsi que 2 appels téléphoniques ou à l’envoi gratuit de 2 e-mails est proposé pour tout:

  • Retard de 2h et plus, pour un vol de jusqu'à 1500km
  • Retard de 3h et plus concernant les vols entre 1500km et 3500km
  • Retard de 4h et plus concernant les vols de plus de 3500km

Une nuit à l’hôtel en plus de la prise en compte du transport aller/retour de l’aéroport jusqu’au lieu d’hébergement est offerte pour tout retard qui nécessite une nuit d'attente.

La compagnie est tenue de réfléchir et de procurer l'hébergement à ses passagers même si le vol est retardé de plusieurs jours, jusqu'à ce qu'elle soit en mesure d'assurer le vol en question.

Cependant, les passagers doivent s'assurer d'avoir toutes les pièces justificatives, telle la confirmation écrite si la compagnie ne propose rien, mais s'engage à rembourser les frais engagés par vous.

Pour tout retard de 5 heures et plus, les passagers peuvent renoncer au vol et demander le remboursement de leurs billets d'avion. Cela-dit, ils ont aussi le choix du réacheminement vers la destination en optant pour un vol de remplacement ou un autre moyen de transport alternatif proposé par la compagnie dès que possible.

Un retard à l'aéroport: Je veux une indemnisation!

Vous avez le droit à une compensation financière de 250€, 400€ ou 600€ pour tout retard qui atteint les 3 heures après arrivée à destination.

Il est important de préciser que vous avez le droit de prétendre à une indemnisation même si vous avez bénéficié du remboursement de votre billet d'avion ou d'une assistance à l'aéroport.

Les passagers doivent se renseigner sur les raisons du retard (si la compagnie est responsable ou non) en essayant de collecter le plus de preuves.

Lorsque le retard est de 3h et plus, la compagnie doit une indemnisation à ses passagers en plus de l'assistance et les divers services. Si la compagnie arrive à prouver que le retard est causé par des circonstances extraordinaires, elle ne sera pas responsable et sera exemptée de verser des indemnités. Cependant, elle doit expliquer que toutes les mesures raisonnables ont été prise pour éviter cette perturbation.

Les "Circonstances extraordinaires" peuvent être:

  • Une situation politique critique (Guerre ou a des évènement sociaux)
  • Météo (tempête, neige,...)
  • Restriction du trafic aérien ou un accès refusé à l'aéroport
  • Collision aviaire (une collision avec les oiseaux)
  • Maladie
  • Grève au niveau de l'aéroport

Il est juste important de rappeler que la réclamation est éligible seulement, si la compagnie est considérée comme responsable du retard.

250€ : indemnisation concernant les vols de jusqu'à 1500km

400€ : indemnisation pour les vols entre 1500km et 3500km (valable pour tout vol intracommunautaire de plus de 1500 km)

600€ : indemnisation pour les vols dont la distance est supérieure à 3500km

 

L'indemnité peut être réduite à 50% si:

Le retard à l’arrivée à la destination finale est situé entre 3 et 4 heures, mais cela concerne uniquement les vols de plus de 3500 km.

Vous voulez calculé votre indemnisation?

Vous pouvez calculer votre retard une fois à l'aéroport. L'heure de l'arrivée est l'heure  d’arrivée d’un avion à destination. C'est à dire l'heure de la sortie des voyageurs de l'appareil.

N'hésitez pas de réclamer vos droits

Si vous êtes victime d'un retard, vous avez droit à plusieurs services ainsi qu'au dédommagement et le remboursement si vous le désirez.

Vous pouvez utiliser l'outil mis à votre disposition afin de faire une recherche rapide mais surtout d'une manière efficace et ainsi profiter d'une équipe d'experts afin de vous faire indemniser dans les plus brefs délais.

Vous pouvez profiter du travail d'une équipe qui vous accompagnera durant toute la démarche d'indemnisation. Il suffit d'entrer vos informations qui sont nécessaires à la recherche et lancer l'outil.

La Réglementation concerne tous les types de vols: Traditionnel, low cost, vol d'affaires, vol pour voyage organisé, vol gratuit ou à tarif réduit.

Afin de bénéficier de l'indemnité, il faut:

  • Un retard non causé par des circonstances extraordinaires
  • Un retard de 3h et plus
  • Une présence à l'heure à l'enregistrement
  • Un départ ou une arrivée dans l'un des pays d'Europe.
  • Vous bénéficiez d'une indemnisation même si vous avez pris un remboursement de votre billet ou d'autre services comme les bons d'achat,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *