Air France est condamnée à rembourser un billet d’avion annulé

La compagnie aérienne Air France doit, selon le tribunal d’instance de Toulouse, rembourser un passager dont le billet du retour a été annulé par la compagnie pour cause de non utilisation de l’aller.

Le tribunal a juger nécessaire le remboursement du nouveau billet acheté par le passager ainsi que les dommages et intérêts estimés à 500 euros pour les préjudices subis.

C’est une pratique connue sous le nom de «no show». Cela consiste à ne pas se présenter à une réservation, et lorsqu’un passager rate son aller, ou ne peut pas prendre son vol aller, la compagnie le contraint à racheter un billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *