Air France et Debreuil: Une offre combinée pour la reprise d’Aigle Azur

La compagnie aérienne Air France propose une offre combinée avec le groupe Debreuil, après le retrait de Lionel Guérin, dans l’espoir de sauver Aigle Azur qui est en redressement judiciaire.

Cette proposition pourrait bien sauver la liquidation de Aigle Azur durant l’audience qui se tient ce lundi au Tribunal de commerce d’Evry, selon la Tribune qui précise que le groupe Debreuil (propriétaire d’Air Caraïbes et de French Bee) et le transporteur français Air France présentent une offre combinée reprenant 80% des 800 emplois français d’Aigle Azur, mais en laissant les 350 algériens de la compagnie. L’acceptabilité de cette offre combinée dépend de sa conformité avec les règles européennes concernant l’attribution des créneaux horaires.

Rappelons que Air France voulait reprendre l’activité moyen-courrier d’Aigle Azur sur l’Algérie, le Liban et le Portugal, en reprenant 100% des créneaux horaires de décollage, et le groupe Debreuil s’intéressait à l’activité long-courrier. Les deux groupes ont indiqué mettre 15 millions chacun pour ce projet de reprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *