Air France: Modification obligatoire pour la reprise d’Aigle Azur

La compagnie aérienne Air France ne reprendra pas la compagnie Aigle Azur, suite à une analyse de son offre qui s’avère ne pas être compatible avec la réglementation européenne. Les offres déposées sont à parfaire, selon l’administration judiciaire qui précise que les 14 offres ne sont pas recevables.

La compagnie française demande les créneaux horaires d’Aigle Azur pour exploiter les lignes transférées avec les moyens du groupe Air France, et ceci en ouvrant des postes aux salariés d’Aigle Azur qui souhaiteraient rester.

L’incompatibilité est notamment avec la réglementation sur les créneaux horaires de décollage et d’atterrissage (slots), et avec les règles de transfert des créneaux. Pour mieux expliquer, la Réglementation européenne stipule qu’il faut reprendre tout ce qui est attaché à l’activité reprise (locations des avions, personnels, locaux…). Ceci est obligatoire pour le transfert créneaux.

L’offre déposée par Air France doit être revue pour être recevable. La compagnie souhaitait utiliser 71% des slots demandés pour reprendre les lignes vers l’Algérie et le Liban…et les 29% restant pour enrichir son offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *