Air France prépare le recrutement de 300 pilotes

La compagnie française pense à son avenir et prévoit le recrutement de 300 pilotes de 2018 à 2020. Elle relance la formation de 70 pilotes cadets par an à l’école nationale d’aviation civile.

En effet, dix ans après le fermeture de sa filière de pilotes cadets, la compagnie a signé, lundi à Toulouse, un partenariat avec l’école nationale de l’aviation civile (Enac) pour former 70 pilotes cadets par an pendant trois ans.

Le recrutement de 300 pilotes compensera  les départs à la retraite attendus et permettra à la compagnie de faire face à la croissance du trafic, estimée en moyenne à 4 % par an. Le recrutement se fera, pour moitié, à travers des compagnies étrangères et militaires et, l’autre moitié, par la filière de formation longue; de ce fait, la compagnie a choisi trois écoles: l’Enac, qui assurera la plus grosse part, et les écoles privées Epag à Lille et L3 au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *