Royal Air Maroc relie le Maroc à la Chine et relifte ses appareils

La compagnie aérienne Royal Air Maroc annonce une nouvelle liaison entre Casablanca et Pérkin, reliant ainsi ’aéroport Mohammed V de Casablanca à l’aéroport international Pékin-Daxing.

Dès le 16 janvier, la compagnie marocaine reliera, pour la première fois, le Maroc à la Chine. Un vol en Boeing 787-9 Dreamliner d’une capacité de 302 sièges dont 26 en Affaires, de 13 heures, à raison de trois fois par semaine.

Cette nouvelle liaison vient répondre à une demande des opérateurs économiques des deux pays. Elle permet à la compagnie aérienne de se développer en proposant le Maroc auprès du premier marché émetteur mondial de touristes.

Le transporteur relifte près de 35 appareils afin d’éviter la perturbation des plans de vol du transporteur public. Ainsi, RAM prévoit une reconfiguration 12/159 pour passer de 12 sièges en business et 159 en éco à 12/147, soit 12 en business et 147 en éco, sur les avions Boeing 737-800.

Les responsables de la compagnie RAM ont vite réagi après le tweet de l’Ambassadeur britannique au Maroc: « Je viens d’atterrir à Casablanca après un voyage inconfortable où j’étais à l’étroit avec la RAM. Est-ce que c’est moi ou alors c’est la compagnie qui a réduit l’espace entre les sièges ? ». C’est une manière de prouver que le transporteur est toujours à l’écoute de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *